Page d´acceuil

[A propos de nous]

[programme]

Biographie du fondateur Victorino Angeles, une figure des Andes

 

Biographie du fondateur Victorino Angeles
Informations personnelles :
Prénom : VictorinoNom : Angeles Charqui
Né le 2 novembre à Nueva Florida (Huaraz/Perou)
Profession : Guide de haute montagne dans les Andes (andiniste)
Langues parlées : Quechua, Espagnol
-Premier président de l’Association des Porteurs du parc national Huascara
-Membre et actuellement vice-président  de l’Association des Guides de Trekking d'Huaraz
-Président et fondateur de l’agence Solandino
-Spécialiste des randonnées touristiques dans la région
Membre du club Andinista Cordillera Blanca

Ma vie:Victorino mit 22 Jahren
Je grandis entouré de l’amour de mes parents Eusebio Angeles et eusebia Charqui tous deux originaires d’Huaraz, à Nueva Florida tout en travaillant durement dans les champs.
Je fréquentai l’école de Pedro Pablo Atuspari à Huaraz. Je fus témoin de l’éboulement qui recouvrit Huaraz le 1 » décembre 1941 et qui fit 6000 victimes, dont mon père et deux de mes frères. C’est ainsi que nous sommes devenus  mes frères, mes sœurs et moi-même orphelins de père.Quand j’eût 11 ans, je travaillai pour 60 Centavos par jour avec l’armée péruvienne pour la construction du barrage sur le fleuve Roi Auqui.Après cela je décidai de terminer ma scolarité à l’école La Libertad.
A 18 ans je fis mon service militaire. Là, j’appris la discipline et la solidarité. En 1948, je participai à la course (14 km) Huaraz- Monterey-Huaraz où je finis premier des 36 participants.

Suite à l’éboulement de 1941, fut créé sous le régime de Manuel Prado le Bureau de Contrôle des Lacs de Montagne sous la direction de l’ingénieur Elias Torres.Là, je travaillai au contrôle du niveau de l’eau des lacs pouvant menacer les régions situées dans la partie basse de ces derniers.

A cette occasion je fis la connaissance également de CésarMorales Arnao et de Apolonio (à l’époque âgés de 25 et de 30 ans). Ces derniers m’ont persuadé en 1950  à vivre ma première aventure dans les Andes. Ainsi nous fîmes l’ascension du Nevado Vallunaraju (5685m) avec l’équipement suivant : une pioche, des cordes faits d’un matériel ressemblant au chanvre, du bois pour faire du feu et le drapeau national en métal recouvert d’une épaisse couche de peinture à l’huile.
Nos habits : des sandales, un pantalon et une veste en laine, un chapeau, un bonnet et un casque de mineur. Après l’ascension, nos yeux furent aveuglés durant trois jours à cause du soleil puisque nous n’avions pas de lunettes de protection.
Notre équipe : César Morales, Apolonio Yanac, Victorino Angeles, Marcelino Clemente, Macario Vergara , Alejandro Gonzales y Juan Lázaro.
Comme César Morales, il était journaliste, apprécia notre courage et notre ténacité  en montagne, il nous prit sous contrat pour une expédition suisse sous la direction de M. Marcos Bronnimann : en 1952 nous fîmes l’ascension du Nevado Salcantay dans la Cordiilera Vilcabamba près de Cuzco.
.Victorino (l) als Träger, 1957

Nous étions à Huaraz reconnus par les alpinistes européens, très satisfaits de notre travail en montagne, pour être aussi bon voire meilleur que les sherpas de l’Himalaya.
-Expédition scientifique (Allemagne/Autriche) Dr Hans Kinzel
-Expédition Allemagne/USA : Sr David Gallard
-Expédition anglaise : George Van
-Expédition de l’université japonaise de Waseda : Sr Yoshikawua
-Expédition allemande à l’Alpamayo : Gunter Hauser et Bernhard
                                                                                         Huhn
-Expédition Club Alpino suisse/ Dr Rudi Schatz
-Expédition Club Alpino Milan, Italie: Walter Bonati
-Expédition Club Alpino Turin, Italie: Dionise
-Expédition USA: Sr Lio Ortembour
-Expédition italienne: Bruno Ferrari: il passa le premier par la face sud de l’Alpamayo, qui porte en son honneur de nos jours le nom de l’itinéraire Ferrari.
 

Die Brüder Angeles, 1958Le 30 mai 1970 un terrible tremblement de terre secoua la région : on déplora 40000 morts à Huaraz, la ville de Yungay fut entièrement éradiquée avec ses 20000 habitants par un éboulement et une coulée de boue entraînés par l’effondrement d’une partie du Nevado Huascaran. Heureusement personne de ma famille ne fut tué.


 

En 1972 avec une expédition italienne, nous fîmes l’ascension de l’Aconcagua (6959m) au Chili, 3 mois après le putsch militaire contre le Président Alliende.Là, nous avons découvert le corps indemne d’un alpiniste japonais perdu là depuis plus d’un ans.

Victorino (r) mit Kameraden, 1956
Malgré parfois de pénibles conditions, de plus en plus d’alpinistes viennent dans les Andes.
.
A partir de 1973 le trekking aventureux est de plus en plus apprécié et ainsi nous cherchons de nouveaux itinéraires et de nouveaux lieux de campement.
(remarque : Quebrada = vallée)
-Quebrada Llanganuco-Quebrada Santa Cruz
-Quebrada Cedros-Quebrada Alpamayo/Wilca
-Quebrada Santa Cruz-Quebrada Ulta
-Quebrada Onda-Quebrada Llanganuco
-Cordillera Huayhuash

En 1975, sous l’impulsion des américains Mike et Curry, fut fondée l’association des porteurs du parc national de Huascaran.Expediton zum Aconcagua, 1972 ( Victorino rechts)

 

Depuis que je suis en tant qu’ « andiniste » dans les montagnes, je n’ai heureusement jamais été victime d’un accident. Une bonne préparation vaut mieux que tout.
Je désire également continuer à travailler dans les montagnes et apprendre aux générations futures :

    1.responsabilité
    2.ponctualité
    3.franchise
    4.qualité
    5.sincérité

Victorino Angeles Charqui, novembre 1999

   

                                                    [Retour à la page `Aporpos de nous´ ]



                                                      

[Home] [Histoire]